Nos conseils pour bien choisir son abri de jardin

Les constructeurs et distributeurs proposent aujourd’hui des modèles d’abris de jardin aussi différents les uns que les autres. Il est donc difficile de faire le choix de l’abri de jardin le plus adapté à votre projet.

Dans cet article nous vous donnons les marches à suivre pour choisir au mieux votre futur cabanon de jardin.

Abri de jardin avec terrasse

La surface de votre abri de jardin

Le premier critère sur lequel porter votre attention va être les dimensions de l’abri recherché. Les démarches administratives peuvent varier selon la taille de l’abri.

Moins de 5m² : ces cabanes de jardin sont des espaces de rangement idéals pour abriter votre matériel de jardin : outillage, vélos, barbecue… Ils sont parfaitement adaptés pour les jardins à l’espace limité. L’avantage est qu’ils ne nécessitent aucune autorisation de votre mairie pour l’installer.

De 5 à 10 m² : les abris de cette taille offrent un bel espace de stockage où entreposer des objets plus volumineux : tondeuse, salon de jardin, matériel de piscine…  Pour un confort optimal d’utilisation pensez à choisir un abri équipé d’une porte double.

De 10 à 20 m² : ces chalets peuvent faire office d’espace où entreposer votre matériel mais également d’atelier, de dépendance à votre maison ou de pièce de vie indépendante de votre habitation. Pour en faire une pièce de vie supplémentaire, veillez à bien regarder les caractéristiques isolantes du chalet : épaisseur des murs, fenêtre en double vitrage, etc…

Pour les abris d’une surface comprise entre 5 et 20m², une déclaration de travaux sera à déposer en mairie. Dans un délai d’un mois vous obtiendrez une réponse de leur part. Une fois ce délai écoulé, la demande est considérée comme acceptée, même sans retour positif. Au-delà des 20m² de surface au sol, une demande de permis de construire sera nécessaire. Nous vous invitons à prendre connaissance des règlementations à ce sujet sur le site du service public en cliquant ici.

La matière de l’abri

Les 3 matières d’abris les plus répandues sont le bois, le métal et le PVC/résine. Chaque matière dispose de ses avantages et faiblesses.

Le bois est sans aucun doute le matériau le plus répandu pour la construction d’un abri de jardin. Le bois a un aspect authentique et chaleureux qui apporte du cachet à votre propriété. Le bois est un matériau isolant par nature, l’épaisseur des murs joue un rôle très important dans sa capacité d’isolant thermique. Les constructions par emboîtement de madriers ont l’avantage d’être stable et durable. Côté entretien, il faudra prévoir un traitement du bois si celui-ci est livré brut. Nous préconisons d’appliquer un insecticide fongicide de qualité car c’est ce traitement qui détermine la durabilité de l’abri. Un traitement est à appliquer environ tous les 5 ans. C’est la matière la plus adaptée pour en faire une pièce de vie.

Le métal connait un succès grandissant chez les abris de jardin. En effet, des abris métal au design contemporain voient le jour et séduisent de plus en plus de propriétaires. Ces abris sont très prisés comme pool house ou pièce de vie annexe. Les abris en métal plus standard ont l’avantage d’être économique et résistant aux intempéries. Nous préconisons les abris en métal d’entrée de gamme comme local de stockage pour les petits budgets. Côté entretien, un simple rinçage à l’eau savonneuse suffira.

Le PVC/résine dispose d’avantages non négligeable : montage accessible et rapide, dalle béton qui n’est pas obligatoire, traité anti-UV, le matériau ne se déforme pas avec le temps… Ces abris ne se décolorent pas au soleil et ils s’intègrent à tout type d’environnement grâce à la large palette de couleur proposée. Les 2 critères sur lesquels se pencher vont être l’épaisseur des murs ainsi que la qualité de la structure en métal qui va garantir la stabilité et la durée de vie de l’abri.

Quelle distance entre mon abri de jardin et mon voisin ?

Outre les réglementations de l’urbanisme qui nécessitent une déclaration de travaux pour les constructions de plus de 5 m² et un permis de construire pour celles de plus de 20 m², il existe d’autres règles de droits privés concernant les rapports avec le voisinage.

Lorsque l’abri est équipé d’une fenêtre avec vue directe chez le voisin, il faut respecter une distance minimale de 190 cm entre la propriété voisine et l’ouverture (fenêtre, porte vitrée) de l’abri de jardin.

D’autres règles existent concernant les jours et les murs mitoyens ayant pour objectifs de ne pas porter atteinte à l’intimité du voisinage.  

Ce contenu a été publié dans Déco maison, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.